Recevoir la newsletter
France
Entartée en plein cours par une élève encagoulée par Michel Oriot
La Baule • Mercredi 18 Mars 2009

"C'est la deuxième fois que cette professeur d'anglais de La Baule subit une agression de ce type, commise devant des sixièmes. L'auteure, élève en troisième, risque l'exclusion et le tribunal.
C'est la deuxième fois ! La pauvre enseignante d'anglais, pas très éloignée de l'heure de la retraite, avait reçu une tarte en pleine figure des mains d'un groupe de garçons, voici cinq ans, au lycée Grand-Air de La Baule. Elle en a reçu une seconde la semaine dernière.

En pleine classe ! Devant des élèves de 6e, choqués de voir surgir en plein cours - la porte de la classe était ouverte - une fille encagoulée qui a projeté une tarte à la crème à la face de l'enseignante. Cette dernière a juste eu le temps de faire barrage avec ses mains : le cou et le buste ont été éclaboussés. L'auteure de l'agression s'est enfuie.


Laban, le petit fantôme des Suédois Inger et Lasse Sandberg

Il a fallu attendre le lendemain pour que les langues des élèves se délient et que la coupable et ses complices soient retrouvées : une élève scolarisée en 3e, qui suivait l'anglais avec... la prof victime. Et deux autres complices qui ont aidé la première à franchir le portail, mais n'ont pas pénétré dans la classe.
(...)
La jeune fille a été placée en garde à vue au commissariat de police. Elle sera convoquée, ainsi que ses deux complices, par le délégué du procureur à Saint-Nazaire, sans doute pour un rappel à la loi ou une admonestation. L'entarteuse fera aussi l'objet, la semaine prochaine, d'un conseil de discipline. Elle risque l'exclusion définitive."

Source





Conception gloupinesque du site : Sylvain Savouret • Mise en pages et en dessins : Sylvie Van Hiel