Recevoir la newsletter
Actualités Gloupinesques

Guérilla pâtissière
Un pavé à la crème sur Cohn-Bendit
Lyon • Mardi 26 Mai 2009
COHN-BENDIT ET LA PELLE A TARTES






"Le leader écologiste allemand tête de liste en Ile-de-France s'est fait entarter à Lyon oú il se déplaçait pour soutenir la campagne d'Europe-Ecologie. La scène s'est déroulée devant un bar lyonnais. On ne sait pas si elle a été immortalisée par un reporter amateur ou pro, nous restons dans l'attente d'une illustration.


Dessin de Kroll

Toujours est-il que Cohn-Bendit s'abonne aux tartes à la crème puisqu'il avait déjà fait l'objet d'un entartage à Nanterre à peu près à la même date il y a 11 ans. Si ses opposants ne lui reprochent plus aujourd'hui des positions politiques contraires à l'esprit de mai 68, Daniel Cohn-Bendit reste la cible préférée des contestataires d'extrême-gauche.
La tarte à la crème est la guillotine politique du XXIe siècle, elle sanctionne les discours creux des leaders charismatiques ou populistes. La tarte à la crème fouettée, c'est la sanction du peuple, plus efficace que le vote elle s'administre sans rendez-vous et sans formalités, et soulage immédiatement l'urticaire provoquée par l'allergie aux marronniers."

COMMENT JE ME SUIS FARCI DANY L'EX-ROUGE

"L' entartage s'est déroulé mercredi 27 mai à 19h devant le café Ninkasi, dans le 7e, à Lyon. Cohn-Bendit était attendu pour un important meeting d'Europe Ecologie en compagnie de Noël Mamère et d'autres pseudo-écolos (beaucoup étaient venus en voiture). Je me suis approché discrètement dans le dos de notre chère victime, pendant son interview, et je lui ai sympatiquement écrabouillé ma tarte (que j'avais dissimulée sous mon manteau) entre sa première apparition de calvitie et la partie droite de son visage. Puis j'ai crié : "Gloup, gloup, gloup !" et je me suis tiré fissa en courant et en laissant des tracts de nos revendications (carriériste,individualiste, capitaliste vert, focul, ex-anarchiste devenu bobo, salaire député européen,...)."



Conception gloupinesque du site : Sylvain Savouret • Mise en pages et en dessins : Sylvie Van Hiel