Recevoir la newsletter



Document sans titre
Fanchon Daemers
http://www.intbis.com/fd.htm


Bamboula anarcho-pâtissière à Maastricht
Musée des bons enfants à Maastricht Vendredi 26 Juin 2009
La Vie s'écoule de Raoul Vaneigem
L'enjôleur Chant des abîmes de Fanchon Daemers
Bon vent à El Batia moûrt soû !
www.elbatiamourtsou.be Vendredi 17 Octobre 2008
Le CD "Le chant des abîmes (éd. Chant libre asbl, 27 rue de Poulseur, B-4130 Esneux, Belgique) nous parvient par la grâce de Fanchon Daemers. Elle conjugue a capella les abîmes du temps, des ailleurs disparus, avec l'abîme de notre mémoire. Sa voix fait ressurgir d'obscurs souvenirs, cuisants comme des blessures non cicatrisées. D'oú viennent ces accents sauvages, ces mélopées lugubres, ces enjoleuses complaintes ? Assurément d'un au-delà de notre culture présente et pourtant nous y retrouvons les sources non taries de la musique. La voix fascinante de Fanchon rend toutes les nuances de l'extrême sans les affadir. Elle nous donne le vertige et nous transforme en Ulysse pantois, ligoté à son mât pour résister au chant des sirènes."
(Roland Topor)

A cappella ou en s'accompagnant à la harpe celtique, Fanchon Daemers chante, outre des compositions personnelles, la poésie comme force de découverte, de communication et de révolte. Ainsi se rencontrent aèdes de la Grèce antique, trouvères, bardes anonymes de la tradition orale (notamment celtique et wallonne), chansonniers des luttes sociales des siècles passés, agitateurs surréalistes, pataphysiques, situationnistes... Louise Labé, Arthur Rimbaud, Alfred Jarry, Louis Scutenaire, Paul Verlaine, Charles Cros, Antonin Artaud, Raoul Vaneigem, Jules Jouy, Paul Magritte ou Zo d'Axa...
Conception gloupinesque du site : Sylvain Savouret • Mise en pages et en dessins : Sylvie Van Hiel